accueil » Infos vertes

Wave Surf Café Perpignan, un nouveau spot de glisse dans les P.O

Avec l’ouverture du Wave Surf Café de Perpignan, lieu de glisse indoor, Quoi de Neuf Weekend a rencontré Jérémy, manager des lieux pour une interview glisse :

Quoi de Neuf Weekend ? : Le 16 février 2018, le Wave Surf Café a ouvert ces portes à Perpignan, peux tu nous présenter le concept de ce nouveau lieu de glisse ?
Wave Suf Café : Le concept du WSC Perpignan c’est : du Spectacle, des Sensations, des Sourires et du Service. Le tout articulé autour de 3 espaces distincts: la vague pour le surf et le bodyboard, le trampoline ainsi que le bar/snack.

QDNW ? : A partir de quel âge peut-on venir pratiquer ?
Wave Surf Café : La vague est accessible à partir de 8 ans, le trampoline à partir de 6 ans.

QDNW ? : Après dix jours d’ouverture, quelle est le retour des premiers clients et qui sont-ils, plutôt des enfants ou des adultes ?
Wave Surf Café : Depuis le jour d’ouverture, il y a un fort engouement pour le WSC, beaucoup d’envie de pratiquer et un peu de curiosité pour certains dû à la nouveauté et la singularité de notre activité.
Le trampoline attire plutôt des enfants et des adolescents, la vague attire autant les enfants que les plus grands.
Le point commun: pratiquer des activités inédites dans le département.

QDNW ? : Des surfeurs ou skateurs sont-ils venus tester ce nouveau spot, quelles sont les premiers retours ?
Wave Sur Café : Quelques amateurs de glisse sont venus rider sur notre vague et les retours sont positifs: la vague artificielle amène des sensations différentes comparé aux différents milieux naturels de glisse. Mais quelque soit leurs disciplines de bases (surf, snow, wake, skate…), les riders ont des facilités pour aborder notre vague, ce qui leur permet de s’essayer rapidement à quelques tricks.

QNWE ? : A propos de surfeurs, l’interview sur la page facebook du Carré d’or a provoqué quelques remous, parler de « Brice de Nice » et du fait qu’il n’y ai « peut-être » pas de vagues dans les Pyrénées Orientales a fait réagir les surfeurs locaux. Penses-tu que le Wave Surf Café peut attirer les surfeurs des P.O ?
Wave Surf Café : Cette interview avait uniquement pour but de faire découvrir notre concept et notre univers, qui se veut fun et détendu.
L’allusion à Brice de Nice était bien évidement un trait d’humour.
Le WSC est accessible à tous, du débutant au rider confirmé.
Pour les surfeurs, cela peut être un bon moyen de continuer de pratiquer, quelque soit la météo, tout au long de l’année.

QDNW ? : Plus que la vague, l’espace trampoline et la fosse peut être un bon endroit pour des windsurfeurs, kitesurfeurs, snowboardeurs, skieurs et autres acrobates pour s’entraîner à travailler les figures aériennes, êtes-vous contactées par des associations sportives pour des organisations d’entraînements spécifiques ?
Wave Surf Café : L’espace trampoline est effectivement un bon moyen de travailler sa souplesse, son équilibre et de tester des tricks.
Nous sommes en contact avec divers associations (natation synchronisée, gymnastique ainsi que des trotteurs freestyle) afin de créer des sessions d’entrainements spécifiques pour ces sportifs.

QDNW ? : Des compétitions sont prévus, des dates sont-elles déjà fixées et qui peut participer ?
Wave Sur Café : Le WSC Perpignan accueillera dans l’année des contests sur la vague avec des concours de tricks en bodyboard et en surf.
Un WSC Tour (contest national inter Wave Surf Café) est en préparation également.
Restez connecté pour plus d’infos prochainement.

http://www.wave-surf-cafe.fr/

À bientôt sur la vague et les trampos.

Jeremy.

QDNW ? : Merci Jeremy, @ bientôt sur la vague.

Interview express des surfeurs et jumpers du jour :

QDNW ? : Si vous deviez décrire votre session en un mot ? : Thomas : intense / Bastien : amusant / Fabien : fun / Marylou : ça change de l’ordinaire / Emma : bien / Lilou : super / Béa : très bien / Mathis : cool.

La Wave Surf Café, un concept qui a tout l’air de faire mouche et qui va vite faire le buz !

 

aa