accueil » Patrimoine Culturel & Art de vivre

Ille sur Tet…entre Baroque et Roman !

Envie d’un voyage au pays de l’art Roman et Baroque ? Rendez vous à Ille sur Tet…

Le Carnet de route:

Le carnet de route vous propose deux jours à la découverte d’ Ille et ses environs…

A découvrir sur place

L’hospici d’Illa

Plein tarif: 3,50 € / Tarif réduit : 2,50 €
Gratuit pour les enfants de moins de 13 ans accompagnés.
visites guidées sur réservation
Horaires d’hiver: du 1er février au 14 juin et du 1er octobre au 30 novembre ouvert de 14h à 18h tous les jours, fermeture le mardi et le 1er mai toute la journée.
Horaires d’été: du 15 juin au 30 septembre ouvert de 10h à 12h et de 14h à 19h tous les jours. Fermé le matin les samedis, dimanches et
jours fériés.
Fermeture annuelle en Décembre et en Janvier.
Renseignements & réservations : Tél.: 04.68.84.83.96

St Maurice de Greulera

est une chapelle, devenue ermitage, située sur le territoire d’Ille sur Tet. Il se trouve au Sud-Est de la ville, en direction de Corbère. La chapelle est exceptionnelle par le fait qu’elle est de l’époque pré-romane. Elle fut construite autour du Xe siècle.

Sant Esteve del Pedreguet

est le nom catalan de l’église paroissiale d’Ille-sur-Tet, mais en français on la nomme St Etienne. Pendant plus d’un siècle architectes, sculpteurs, tailleurs de pierres, menuisiers, ferroniers, peintres, maçons, journaliers et brassiers se succèderont pour donner à cette église ces dimensions de cathédrale.

Tour de l’Alexis

La tour de l’Alexis est l’ancien château d’Ille-sur-Tet. Il se trouve près de l’église St Etienne-del-Pédreguet, au Nord-Est. Architecturalement la tour de l’Alexis mesure 12m de côté, elle a des murs de 2m d’épaisseur. Comme un donjon, le premier étage n’est accessible d’à l’aide d’une échelle que les occupants pouvaient retirer en cas d’attaque.Le rez-de-chaussée est voûté, ce qui est rare pour cette époque.

Les Orgues d’Ille

« Les Orgues d’Ille » est un site naturel fait de falaises de terre peu élevées dont la caractéristique est d’avoir été sculptées principalement par les intempéries. Il se trouve sur la rive gauche de la Tet.

L’église des Carmes

Eglise construite par l’ordre religieux des Carmes, à l’époque où ils vinrent s’installer à Ille.

Les randonnées !

jour 1 :

(L’itinéraire complet des deux randonnées est à télécharger sur la version Pdf imprimable mise à disposition au bas ou en haut de la page.)

Découverte Pédestre :

Départ : Route de Montalba / Aire de pique-nique du plan d’eau
Arrivée : La chapelle Casesnoves
Durée :1h30
Distance : 4.3 km env
Balisage : jaune
Difficulté : Facile
Dénivelé : 60 m

Une randonnée facile pour découvrir la chapelle et le village de Casesnoves situés au milieu des oliviers. Plusieurs fois centenaires, le village fut abandonné au XVIIème siècle. La peste, les incursions militaires, les difficultés agricoles obligèrent la population à fuir. Elle s’installa à Ille sur Tet et cultiva les alluvions fertiles de la plaine. On peut encore voir la tour carrée du XIème siècle, l’ancien donjon du château, la chapelle Saint Sauveur, ainsi que quelques maisons en ruines. La chapelle romane du XIème siècle possédait autrefois d’exceptionnelles fresques. Celles-ci furent arrachées et vendues. Après de multiples péripéties, certaines parties sont exposées à l’Hospici d’Illa, situé dans le centre historique de la commune.

Jour 2 :

Départ : Route de Montalba / parking extérieur des Orgues d’Ille
Arrivée : Circuit des Tours
Durée :6h30
Distance : 9 km env
Balisage : jaune
Difficulté : difficile
Dénivelé : 735 m

Une randonnée de 9 Km pour randonneurs avertis qui vous permettra de découvrir entre autre comment l’homme a su tirer profit des ressources naturelles du milieu : la carrière de granite au dessus de Réglella où l’on peut encore observer une meule au bord du sentier, mais aussi toutes les traces d’une agriculture passée dont les feixes (terrasses de cultures), les orris et autres cabanes, les camins ramaders (chemins de troupeaux) …

Le nom d’llla (ad Yla ) apparaît pour la première fois dans les textes en 884. Ille aurait subi avec la même rigueur le sort de tous les villages de ce côté des Pyrénées, si ses remparts, ne l’avaient toutefois mise à l’abri des bandes et des coups de mains des groupes de pillards.

Dès 1117, Ille est le siège d’une seigneurie. Une forteresse (forteda ) est mentionnée à Ille en 1157, il ne s’agit vraisemblablement que d’une tour . II sans doute question de la tour de l’Alexis, bâtie au XI s.

La contrée où se situe ce village était, au début de la période tertiaire, une mer vaste et profonde. Les accidents géologiques ont donné un aspect varié au pays. On y distingue trois zones : de chaque côté de la vallée une zone montagneuse, puis la plaine proprement, dite et, enfin, un vaste sillon tracé par la Tet. Les Orgues d’Ille sont les témoins le plus caractéristique de ce travail d’érosion: Les eaux ont respecté là des terrains des anciens âges. Dans la série des couches sédimentaires s’est trouvée une mince couverture de galets enrobés dans une argile non délitable. Cette couverture, maintenue par plaques, a entravé l’action des pluies et celle-ci a cessé de s’exercer à partir du moment ou la dalle supérieure imperméable a formé un toit protecteur de tout l’édifice.

Situé sur la rivière de la Tet, dans la plaine du Roussillon ; baigné et fécondé par les eaux courantes qui ont déterminé sa vocation agricole et qui sont sa parure ; Ille est un lieu de prédilection pour les cultures fruitières…

Quand les derniers frimas de l’hiver ont fait place aux premiers effluves du printemps, Ille, vu de la rive gauche de la Tet, apparaît, dans le décor magnifique que constituent la masse imposante et les cimes neigeuses du Canigou, comme une vision de paradis.

Les toits en tuile rouge apparaissent au-dessus des remparts qui pendant de longues années ont protégé la cité, et, dominant de sa forme monumentale la masse des maisons, l’église dresse son architecture imposante et son clocher carré dans l’éclatante luminosité du ciel.

Pour savoir où aller manger, dormir et connaître les bons plans une fois sur place…

Camping municipal
Camping gardé, animaux admis, accès handicapé
Rue Colonel Fabien
Tél. : 04.68.84.72.40

Chambre et table d’hôte le Magnolia
Demeure du XIXème qui vous ouvre ses portes au coeur du
village moyenâgeux d’Ille sur Tet.
8, rue Pierre Fouché- 66130 Ille sur Tet
tel : 04 68 84 14 84

Gîte la Cybille classé 4 épis
Maison contemporaine sur les hauteurs du village, comprenant
le gîte en rez de jardin de l’habitation du propriétaire.
2 route de Belesta- 66130 Ille sur Tet
Tel : 04-68-84-07-60

La Fabrica, Lieu de spectacles et d’ateliers
Un ancien moulin à huile ainsi qu’une usine d’embouteillage
constituent les locaux de La Fabrica. Entièrement restaurés
après un siècle d’abandon, ces bâtiments forment désormais un
outil de premier ordre…
Rue de la Neige-66 130 Ille sur Têt
Tel: 04 68 84 08 09

http://www.lafabrica66.com/

La Casa Del Ram
Restaurant Slowfood sur la magnifique place del ram.
Produits Bio et Locaux.
6 Plaça del ram -66130 ILLE SUR TET
Tél: 04 68 59 15 79

Le Pti’Resto
Cuisine provençale
4, Rue Guy Moquet 66130 Ille Sur Tet
Tel : 04 68 35 12 67

Comment y aller ?

Bus au départ de Perpignan

ligne 200/210/240/260

consulter les horaires sur le site du Conseil Général

En voiture

Office du tourisme

Square de la poste -BP 32 66130 Ille sur Tet
Tél. : 04.68.84.02.62 http://www.ille-sur-tet.com/

aa